En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'assurer le bon fonctionnement de nos services. J'accepte En savoir plus

Votre comparateur

Banques & Assurances

Cliquez-ici

Crédit immobilier

En pratique, le crédit est un prêt d'argent. Il peut aussi se traduire par des facilités de paiement, pour une personne physique ou morale. Les facilités de paiement ont un délai ou un étalement du règlement et sont bien souvent octroyées pour un fournisseur. quant au prêt, c'est une avance d'une somme d'argent qui sera remboursée dans le temps avec un taux d'intérêt. Le crédit immobilier est un prêt bancaire qui permet de financer son habitation ou tout autre bien immobilier. Pour constituer le financement de sa future acquisition, l'emprunteur devra le plus souvent avoir un apport personnel.
Les différentes destinations courantes du prêt immobilier sont :

  • La construction d'une maison
  • L'acquisition d'une habitation neuve ou ancienne
  • Les travaux de rénovation
  • L'acquisition et la rénovation d'un logement ancien
  • La transformation et / où l'amélioration de son habitat. Cela peut inclure ou non les frais annexes
  • Les frais d'agence
  • Les frais de notaire
  • Les frais de déménagement
  • L'acquisition de mobilier

Les différents crédits immobiliers

Pour financer son achat, le futur acquéreur peut avoir recours à un montage de différents prêts afin d'obtenir de meilleurs taux d'intérêts et de répartir les risques sur plusieurs organismes financiers.
Certains types de prêts immobiliers sont plafonnés et l'emprunteur doit souvent les additionner afin d'atteindre la somme attendue par le vendeur. Ce sont les prêts complémentaires au principal.

  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ): il est conditionné à la situation géographique et à celle de l'acquéreur
  • Le 1 % patronal: l'entreprise doit y souscrire
  • Le Prêt Epargne Logement: il est rattaché à un plan d'épargne logement qu'aurait souscrit le futur acquéreur
  • Le PAS (Prêt à l'Accession Sociale): c'est un prêt subventionné pour les personnes aux ressources financières modestes
  • Le prêt conventionné: il est subventionné par l'état pour l'accession à la propriété
  • Le prêt bonifié: il peut être octroyé par les caisses de retraites, les mutuelles ou certaines collectivités
  • Les prêts locatifs

Ce sont les PLS (Prêt Locatif Social) et les PLI (Prêt Locatif Intermédiaire). Certaines formules existent encore mais ce sont des offres produites par le marketing des organismes bancaires. De ce fait, elles ne sont pas soumises à la législation comme ceux cités ci-dessus. Le prêt relais permet à l'emprunteur sur une petite période d'attendre la vente de son bien pour financer toute ou une partie de son nouvel achat.

Le crédit immobilier principal

Lui aussi peut prendre plusieurs formes. Les variations sont basées sur le remboursement


On retrouve:
  • Le prêt traditionnel (in fine)
  • Le prêt amortissable
  • Le prêt progressif ou dégressif
  • Le prêt modulable
  • Le prêt palier

Les caractéristiques principales du crédit immobilier

Le contrat de prêt définit le montant emprunté (totalement ou partiellement débloqué) le jour de la signature. Il définit :

  • Le montant des mensualités
  • La durée
  • Le Taux Effectif Global (TEG)
  • L'assurance
  • Les frais de dossier
  • Les conditions de variations du taux d'intérêt

De plus, il définit les conditions de rupture du contrat :

  • Le remboursement anticipé, si cela est prévu
  • La défaillance de l'emprunteur des remboursements
  • Le rachat de crédit par un autre organisme
  • Les garanties (généralement c'est le bien, prêt hypothécaire)